LA FAMILLE COMBARD

Magali, Delphine et François ont succédé à leur père Alain à la tête du domaine et perpétuent fièrement son esprit pionnier. Entre héritage et innovation, Figuière est une maison de tradition et de savoir-faire artisanal qui entend cultiver avec audace et créativité, forte des nouvelles techniques de vinification, un patrimoine toujours vivant.

François

François

François, diplômé des Beaux-Arts, trouve aujourd’hui son inspiration dans les vignes et la nature qui l’entourent. Il succède à son père à la direction de la production en 1997 avec l’envie de mettre sa sensibilité artistique au service de la création de vins signés, issus d’un terroir préservé dont il est amoureux. Il aime s’y promener très tôt le matin dans le silence de l’aube encore mouillée. Il y cultive son potager et le goût pour la vie simple et belle, en harmonie avec son environnement et avec les siens. Il se plait à dire que « le bon vin se fait dans la vigne » et que la main de l’homme est seulement là pour l’accompagner sans le dénaturer. Une recherche d’équilibre et de pureté qui se retrouve pleinement dans le style Figuière. Son tempérament créatif se retrouve également dans l’exploration de nouveaux modes de vinification et dans l’art des assemblages qui fait de lui une figure forte d’une nouvelle génération de vignerons, respectueux du passé et des traditions mais résolument tournés vers l’avenir.

Magali

Magali

Infatigable globe-trotteuse, curieuse du monde qui l’entoure et des gens, Magali a mis sa passion des voyages et des rencontres au service du domaine familial qu’elle rejoint en 2004 pour en prendre la direction commerciale et marketing. Elle quitte ainsi Paris où elle vit depuis plus de 20 ans pour renouer avec bonheur avec la terre et la vie calme loin de l’agitation de la capitale. Chaleureuse et spontanée, mère de deux enfants, elle aime les grandes tablées remplies d’amis et courir « à la fraîche » dans les vignes. Elle a su sans tricher imposer sa joie de vivre dans un milieu d’hommes. Toujours à l’affut d’idées neuves, en phase avec son époque, elle est soucieuse d’inventer avec toute l’équipe l’avenir du domaine en cultivant sa singularité et de favoriser son rayonnement à travers le monde.

Delphine

Delphine

Delphine a la passion des chiffres, des vieilles pierres et de la vie en pleine nature, trois bonnes raisons pour elle d’accepter de prendre la direction financière du domaine. Elle quitte donc Biarritz et ses plages de surf pour le paddle en Méditerranée et les grandes promenades dans les vignes. Dans ces paysages de toute éternité où la vigne se cultive à la fois avec humilité et passion, elle est en accord avec sa vision de son métier, exigeante et sensible. Car elle qui a beaucoup voyagé aime aussi sortir des sentiers battus et trouver le juste équilibre dans tout.

DE LA BOURGOGNE À LA PROVENCE

Les racines vigneronnes des Combard, se cultivent d’abord en Bourgogne, dans les années 70, Alain Combard développe avec son ami et associé, Michel Laroche, ce qui deviendra vite l’une des plus belles maisons en Chablis. Aviateur, navigateur et insatiable explorateur, il part en 1992 à la recherche d’un nouveau terroir viticole encore peu reconnu : la Provence. Un an plus tard, il découvre les 18 hectares du Domaine Saint André de Figuière où il décide de s’installer avec une conviction forte : le rosé de Provence mérite d’être l’égal d’un grand blanc.

UNE AVENTURE HUMAINE

Figuière est une Maison de famille qui s’inscrit par conséquent dans une histoire au long cours et dans une démarche de transmission qui place l’humain au cœur de son éthique. La famille s’entend ici au sens large, celle de cœur qui partage les même valeurs, le même amour de leur métier, de leur terroir et de la vigne.

DÉCOUVRIR NOS MÉTIERS ET NOTRE ÉQUIPE

  • Catherine Doyet

    Responsable botique
    Catherine Doyet

    Quand les vacanciers font l’effort de venir jusqu’à la boutique de vente de Saint-André-de-Figuière, ils tombent immanquablement sur le beau sourire de Catherine. Mais la dame ne se contente pas de cet accueil aimable. Elle ajoute à son sourire une bonne dose d’explications. Arrivée depuis une dizaine d’années au Domaine après cinq années d’études de commerce, un troisième cycle de Commerce International à la Sup de Co Rennes et une année passée entre San Francisco et l’Ontario au Canada, Catherine assure au caveau pas loin de 20 % de l’ensemble des ventes. Elle ouvre les yeux des visiteurs et leur fait découvrir « des bouts de terroir », comme elle dit. Un travail passionnant qui, selon les périodes de l’année, lui fait rencontrer une clientèle internationale et surtout européenne. Elle leur parle des vins avec poésie, les amène à découvrir les qualités intrinsèques de chaque cru, les arômes, la texture, etc. Le soir, de retour dans sa maison de Valcros où l’attendent ses trois enfants, elle se consacre volontiers à ses amis à qui elle fait aussi découvrir le vin et son histoire

  • Damien Pagès

    Maître de chai
    Damien Pagès

    Dès la première vendange, en 1992, le Toulonnais Damien était présent. Après avoir passé trois années à la tête d’un autre domaine viticole et plusieurs années à faire ses armes en vinifiant tantôt en Bourgogne, en Alsace, en Vallée du Rhône ou dans la Loire, il devenait le complice d’Alain Combard. Depuis, ce solide gaillard qui a étudié la viticulture et l’œnologie à Orange, Beaune et Hyères veille au grain du Domaine qu’il connaît comme sa poche puisqu’il vit au moins six mois sur place, s’accordant un peu de temps pour pratiquer la plongée sous-marine. Outre l’ambiance du lieu, ce qui le séduit avant tout c’est l’équilibre que le terroir confère aux raisins. Pour lui, la vigne rend bien au vigneron les soins qu’on lui confère : de la taille, au travail du sol jusqu’au choix du matériel le plus performant et le mieux adapté, tout est étudié pour que la magie du vin s’opère au mieux. Pour rien au monde il ne quitterait ces moments privilégiés qui donnent naissance aux vins. La dégustation des cuves et des barriques, les assemblages qui nécessitent des heures de discussions avec Alain Combard, sont des instants forts qu’il vit avec intensité.

  • Florine Trichet

    Responsable marketing opérationnel
    Florine Trichet

    Florine a quitté son Poitou natal pour arriver au Domaine en 2015. Jeune diplômée avec trois Masters en poche, elle a choisi le sud et Figuière pour parfaire ses compétences en marketing. Chargée d’élaborer les supports marketing et communication nécessaires à la force de vente ou encore de vous faire partager toute l’actualité du Domaine, elle aime travailler dans le milieu du vin où il y a tant à apprendre.

  • Jean-Louis Baud

    Chef de culture
    Jean-Louis Baud

    Jean Louis Baud, le plus beau des beaux, est le plus passionné des chefs de culture. Depuis plus de 8 ans au Domaine, il aime diriger son équipe pour mener à bien le travail de la vigne. Sa période préférée, les vendanges qui sont l’aboutissement d’une année de travail. Mais également la sortie des nouveaux millésimes, quand il peut enfin goûter le fruit de son travail. C’est en grandissant dans les Alpes de Haute Provence qu’il a développé son goût pour la nature et l’agriculture. Fils de maraîcher, il a obtenu son DEUG de chimie. Mais l’appel de la famille l’a ramené à l’exploitation maraichère et fruitière. Une envie de changement en 2004, l’a décidé à suivre et à passer son BTS Viticulture – œnologie à Hyères ; Formation où il a pour la première fois découvert le Domaine Saint André de Figuière, en stage d’apprentissage. Depuis Jean Louis ne l’a plus quitté. Ce père de deux jeunes filles consacre son temps à sa famille et ses amis quand il n’est pas au milieu des vignes, endroit qu’il a du mal à quitter. Et quand ils se retrouvent pour un bon repas, c’est autour du Première rouge accompagné d’une Daube de Sanglier, Terroir oblige

  • Jean-Luc Cavallier

    Responsable commercial (83)
    Jean-Luc Cavallier

    Natif d’un petit port de pêche, Les Salins, sur la commune d’Hyères, Jean Luc s’est initié au vin par la restauration, en les servant dans un très beau restaurant des environs et ceci dès 16 ans.
    Cette sensibilité aux vins se réalisera totalement lorsqu’il décide de se lancer multi-cartes sur le Var, en y rajoutant quelques années plus tard sa propre cave, pour finir, sensible à la proposition d’Alain Combard, l’ambassadeur exclusif du Domaine. Fidèle parmi les fidèles, Jean Luc a construit le plus beau carnet d’adresses gastronomiques et vinicoles de sa région. La cuvée qui lui fait vibrer les moustaches : Première rouge accompagné d’un cuissot de sanglier, chasseur passionné qu’il est.

  • Patrick Elard

    Responsable commercial (06)
    Patrick Elard
    Originaire de Touraine et fort de 28 années passées, Patrick est passé, tour à tour, par toutes les facettes du métier : sommelier dans des étoilés, caviste, vendeur pour un vigneron et responsable commercial régional pour un grand groupe récoltant-négociant français. Fort de toutes ces expériences, il est arrivé chez Figuière, en novembre 2012, pour y retrouver ce qu’il l’avait le plus passionné tout au long de sa carrière : vivre pour un domaine, chez Figuière !

    Patrick fait vibrer ses clients, cavistes et restaurateurs, de Mandelieu à Menton en passant par la principauté Monégasque, avec une fibre de commerçant-vigneron qui l’amène à élaborer les plus belles cartes et sélections de vins.

    Il aime se ressourcer dans sa maison à Antibes, où il reçoit autour de bons plats qu’ils préparent avec affection et gourmandise, autour de belles bouteilles qu’il élève avec goût.
  • Sandrine Choine

    Comptable
    Sandrine Choine
    Elle a beau être casanière, aimer les soirées calmes où elle peut s’adonner à sa passion de la danse et du rugby, Sandrine adore l’ambiance de travail, conviviale et familiale, au Domaine. Son contact régulier qu’elle entretient avec les clients, par téléphone ou à la boutique pour dépanner, lui procure un équilibre professionnel idéal, pas toujours dans ses livres de comptes.

    Travailler au milieu des rangs de vignes lui rappelle un peu de son enfance. Saintongeaise pur sucre, elle intègre Saint André de Figuière en 1996 ce qui fait d’elle, l’une des plus « anciennes » du Domaine.
  • Thibault Lacroix

    Directeur des ventes France
    Thibault Lacroix
    Thibault, a suivi le Rhône depuis ses 20 dernières années, pour arriver à La Londe, au Domaine Saint André de Figuière en 2013. Ses études et son parcours ont toujours été guidé par sa passion du vin et de la gastronomie, en France comme à l’étranger. Ses diplômes de commerce international et de Suze La Rousse en poche, il parcourt la France puis le monde pour promouvoir les vins et le terroir Français, chers à son cœur et à ses racines Lyonnaises. Passionné par le sport et les défis, il s’initie au triathlon dans notre belle méditerranée. En venant en Provence, son défi est de diriger les ventes du réseau d’agents et VRP France et d’étendre la notoriété des vins du Domaine.
  • Stéphanie Mossu

    Responsable de l’administration des ventes
    Stéphanie Mossu

    Stéphanie, cette jeune maman parisienne, aimant les soirées festives avec ses amis, a adopté la vie plus tranquille du Sud. Elle apprécie de s’occuper de sa maison en plein cœur du village de La Londe, qui lui permet d’être aussi bien disponible dans son travail et présente pour ses deux garçons. Elle a réalisé son rêve en venant travailler au milieu des vignes et en s’initiant au monde du vin. Au Domaine Saint André de Figuière, au service administration des ventes, elle gère les commandes et les expéditions. Un poste qui lui permet de valoriser ses compétences en logistique, ce qui lui plaît le plus.