UNE VITICULTURE BIOLOGIQUE DEPUIS 1979

Pour préserver ce site exceptionnel Figuière a choisi, dès 1979, de pratiquer par une viticulture avant-gardiste et biologique, certifiée Ecocert. En reprenant les rênes de la propriété, Alain Combard a mis un point d’honneur à maintenir cette terre vierge de tout engrais chimique. Plus qu’un effet de mode, c’est par conviction et par respect pour leur terre que lui, puis ses enfants, ont fait en sorte de maintenir une vie biologique riche dans les sols.

Ainsi, tout emploi de pesticides et de désherbants chimiques est exclu, La faune y est ainsi stabilisée, chaque insecte trouvant naturellement son prédateur.

Les engrais utilisés sont organiques et le fumier d’origine animale est retravaillé pour obtenir un compost adapté.

Les traitements cryptogamiques ne sont qu’à base de produits de contact (soufre, bouillie bordelaise) pour éviter tout résidu dans le raisin et toute accoutumance des parasites aux produits pénétrants.

Dès l’apparition des premiers bourgeons, l’épamprage est scrupuleusement réalisé à la main: pied par pied, on évite ainsi la surcharge en raisins. Vers la fin juillet, une vendange en vert est effectuée.

Pour aérer la terre et l’ouvrir à la lumière, le sol est griffé plusieurs fois par an. Ces labours permettent également d’enrichir le sol en profondeur grâce à l’enfouissement des sarments et des apports organiques.

Pour limiter l’érosion du sol, le vignoble est enherbé en trèfle, un rang sur deux.

La culture biologique demande, il est vrai, beaucoup de temps et comporte un certain nombre de contraintes, mais ce n’est pas en vain. Grâce à elle, les vignes sont robustes et saines, leurs rendements modérés. Elles produisent de beaux raisins, riches en constituants de qualité, base indispensable à l’élaboration de grands vins.