Retour au Site

LE SAINT ANDRÉ ROSÉ

Sa robe est pâle, rose saumonée. Son nez offre des notes de fleurs blanches puis se métamorphose en peau de pêche blanche. En bouche, on ressent le velouté d’une peau d’agrume et le piquant d’une huile essentielle. Pas mandarine, pas citron, pas orange mais plutôt kumquat. Quelque chose d’astringent, de vert, de tendu et de frais.